Ostéopathie, définitions.

Manipulation Ostéopathique

Une pratique manuelle

Une majorité de patient.e encore novice à l’ostéopathie considère cette profession comme étant destinée au traitement du tissu osseux. Le fondateur de l’ostéopathie, Andrew Taylor Still, a effectivement initié ses recherches à la fin du XIXe siècle sur les structures osseuses, mais a rapidement considéré l’interaction de la structure mécanique comme une partie de son ensemble fonctionnel. Ainsi est née la philosophie de soin ostéopathique considérant comme essentielle d’interrelation entre la structure, osseuse, et la fonction, ensemble des tissus mous et organes corporels.

Ainsi, l’ostéopathe a pour but premier de considérer la.e patient.e dans son ensemble afin de trouver les éléments déclencheur de ses maux.

Note étymologique : L’ostéopathie étant née au Etats-Unis, il serait probable que le suffixe « -path » ne vienne pas du « pathos » grecque signifiant « souffrance/douleur… » mais de la racine anglo-saxonne « path » définissant un chemin, une voie. Ainsi nous pouvons supposer qu’ A.T Still a nommé sa pratique « Ostéopathie » en faisant référence au cheminement de la douleur pouvant être adressée par des manipulations ou techniques manuelles manipulant le tissus osseux. Ceci n’est cependant que supposition car aucun texte ne saurait confirmer cette hypothèse.